Les différents types de dragon à travers le monde

Dragon dragon

Les dragons sont des créatures mythiques profondément ancrées dans de nombreuses cultures à travers les âges. La mythologie et le folklore qui les entourent sont si vastes qu'il est pratiquement impossible de déterminer combien de sortes de dragons il existe. 53, 12, 70... Chacun y va de son expertise, en clair, il n'y a pas de réponse simple à la question "combien de types de dragons existe-t-il ?".

Chez médiéfan nous sommes fans de Dragon, nous t'avons donc concocté une liste de 10 types de dragons. Attention à leur souffle !

 

1. Le dragon chinois

Aussi connus sous le nom de dragon oriental ou dragon asiatique, ces dragons sont très présents dans la culture chinoise en tant que symboles de pouvoir et de chance. Ils ont une affinité avec l'eau, capables d'invoquer la pluie pour mettre fin aux sécheresses et de contrôler d'autres phénomènes liés à l'eau ; il ne faut donc pas s'étonner que les dragons chinois vivent au fond des mers et autres étendues d'eau comme les rivières et les lacs. Ils sont généralement plus serpentins que les dragons occidentaux, avec un corps allongé et des griffes acérées, comme celles d'un aigle. 

Les dragons chinois et le culte totémique

L'une des légendes les plus populaires sur l'origine du dragon chinois est la théorie du culte totémique qui stipule que les dragons sont apparus parce que l'empereur jaune Huangdi était parti en guerre contre neuf autres tribus. Après avoir vaincu chaque tribu, il ajoutait leurs totems au sien. Au fil des victoires, son totem a grandi et est devenu un hybride de nombreux animaux, avec des yeux comme une crevette, des bois comme un cerf, une grande bouche comme un taureau, un nez comme un chien, des moustaches comme un poisson-chat, une crinière de lion, une longue queue comme un serpent, des écailles comme un poisson et des griffes comme un faucon. Ainsi naquirent les dragons chinois.

Dragon chinois

 

2. Le dragon occidental

Le dragon occidental est probablement celui qui vient en premier à l'esprit quand on pense aux dragons. Ils possèdent quatre pattes, de grandes ailes, une longue queue et parviennent à cracher du feu. Le dragon occidental est un terme général sous lequel on peut regrouper les dragons européens.

Dans les illustrations du Moyen Âge, les dragons médiévaux étaient représentés comme étant semblables à de grands lézards avec des ailes bien trop petites pour leur permettre de voler ; cependant, l'anatomie du dragon a été influencée avec l'évolution des connaissances sur les dinosaures. 

Après que les gens se soient rendu compte que les dinosaures étaient plus proches des oiseaux et des mammifères que des lézards, l'imagerie des dragons a changé. C'est ainsi qu'ils ont commencé à être représentés avec de grandes ailes leur permettait de voler dans le ciel.

Alors que les dragons orientaux agissent comme des gardiens et symbolisent la prospérité et le pouvoir, les dragons occidentaux eux symbolisent la destruction, la mort et étaient souvent associés au Diable.

Dragon occidental

 

3. La Wyvern

Originaire d'angleterre, la wyverne se distingue du dragon occidental standard par le fait qu'il est bipède, c'est-à-dire qu'il n'a que deux pattes au lieu de quatre. Ils sont généralement plus petits que les autres dragons et possèdent parfois des dards venimeux au bout de leur queue. À l'inverse du dragon médiéval, la wyvern ne crache pas de feu. Pour certains, la Wyvern représente la protection, la force et la vaillance, mais peut aussi être un signe de vengeance.

wyvern

 

 

bandeau-collection-dragons

 

4. L'Hydre

Le trait le plus notoire de l'Hydre est le fait que lorsqu'une tête est coupée, au moins une autre pousse à sa place. Parfois, chaque tête de l'Hydre a une capacité différente, comme cracher du venin ou cracher du feu, et généralement le sang et les crocs d'une Hydre sont aussi très toxiques. Tout cela les rend extrêmement difficiles à tuer.

Selon la mythologie grecque, l'Hydre lernéenne était un dragon aquatique serpentin dont le repaire se trouvait dans le lac de Lerne en Argolide. Le nombre exact de têtes d'une Hydre varie selon les sources, mais dans la mythologie grecque, il est dit que l'Hydre a plus de têtes que les peintres de vases ne pourraient en peindre et l'une d'entre elles est immortelle.  

L'Hydre de Lerne est vaincue par Héraclès dans le cadre de l'un de ses douze travaux. En découvrant que deux têtes repoussent lorsqu'il en coupe une, Héraclès appelle son neveu Iolaus à l'aide. Iolaus procède à la cautérisation des blessures de l'Hydre après qu'Héraclès a coupé les têtes du dragon, brûlant les moignons frais avant qu'ils ne puissent se régénérer. Enfin, Héraclès coupe la tête immortelle de l'Hydre et l'enterre sous un rocher.

hydra

 

5. Le dragon japonais

Les dragons japonais sont des amalgames de dragons de la mythologie chinoise, indienne et coréenne, combinés au folklore local. Comme de nombreux dragons d'Asie de l'Est, les dragons japonais sont presque toujours des dieux de l'eau associés à la pluie, aux tempêtes, aux océans et aux étendues d'eau. Ces dragons seront généralement représentés comme des créatures serpentines sans ailes, qui ont des pieds griffus et de longues moustaches.

Ils peuvent également avoir la capacité de prendre une forme humaine, soit un homme ou une femme. Les Japonais ont tendance à distinguer les dragons japonais et d'Asie de l'Est des dragons occidentaux par le langage utilisé pour s'y référer, en utilisant "doragon" pour parler des dragons occidentaux, par opposition à d'autres noms comme "ryū" ou "tatsu" pour les dragons asiatiques.  

Il existe un grand nombre de dragons japonais, l'un des plus célèbres est Ryūjin, dieu de la mer et maître des serpents qui vit dans un palais sous la mer. Bien qu'il soit souvent considéré comme bon, il figure dans divers contes, aidant parfois les protagonistes, mais devenant aussi occasionnellement un obstacle. 

Dragon japonais

 

6. Le Druk

Le Druk, également connu sous le nom de dragon du tonnerre, est issu de la mythologie tibétaine et bhoutanaise et est un symbole national du Bhoutan. Il est tellement célèbre là-bas que les dirigeants bhoutanais étant appelés "Druk Gyalpo", ce qui se traduit par "rois dragons du tonnerre".  Il apparaît sur le drapeau avec quatre joyaux dans ses griffes pour représenter la richesse.

Les dragons tibétains ont un corps long et mince, il s'agirait d'une adaptation à la haute altitude dans laquelle ils vivent. Ils ont quatre pattes avec cinq orteils sur chaque pied et sont de couleur vive (souvent rouge et jaune) car ils n'ont pas besoin de se camoufler. Ils vivent sur les montagnes enneigées, se déplaçant plus haut au fur et à mesure que la neige fond, les dragons les plus anciens vivant aux sommets de l'Himalaya. 

Les dragons tibétains sont très vertueux ; ils sont sages et sont capables de discerner la vérité et les mensonges. On dit qu'ils rejoignent les moines en méditation mais, bien que les dragons soient tout à fait capables de communiquer par la parole, il leur est interdit de leur parler - du moins verbalement.  

Les dragons tibétains sont des êtres solitaires et sont invisibles pour les humains ; cependant, ils feront connaître leur présence par un coup de foudre, ce qui a pour avantage de faire prendre conscience de leurs erreurs aux personnes qui empruntent le mauvais chemin et de les amener à commencer à vivre leur vie de façon vertueuse.

Une branche du bouddhisme tibétain a adopté le Druk comme emblème, après que son fondateur ait perçu un présage alors qu'il construisait le monastère de Ralung.  Alors que ce dernier était en cours de construction, un orage éclatât, et comme le tonnerre était considéré comme le rugissement d'un dragon, le fondateur prit cela comme un signe et rebaptisa le monastère Drug Ralung, les disciples devenant connus sous le nom de Drugpa "ceux du tonnerre".

Dragon druk

 

 

Bijoux dragons

 

7. Le dragon africain

Les dragons africains ne sont pas aussi connus que leurs homologues occidentaux ou asiatiques. En fait, ces dragons ont un aspect assez différent de notre représentation traditionnelle des dragons. La plupart des dragons d'Afrique ont l'apparence de serpents géants et, selon l'histoire, ils ont parfois des jambes, parfois non.

Ces dragons ressemblant à des serpents sont apparus à de nombreuses reprises dans la culture africaine, que ce soit dans la mythologie, la religion ou les contes tribaux. On trouve des histoires sur ces créatures dans d'innombrables villes et villages d'Afrique.

 

La légende de Mokele-Mbembe 

Une histoire connue en Afrique est celle de Mokele-Mbembe, un dragon qui serait en fait un dinosaure dont les ancêtres auraient survécu à l'astéroïde qui causa la fin des dinosaures. Cette légende naquît au 16e siècle ou des rumeurs de bêtes gigantesques semblables à des dragons vivaient cachés dans la région du Congo. Cette histoire captiva la communauté scientifique une partie du 20e siècle, malheureusement on se rendit compte qu'il ne s'agissait en fait que de fausses histoires, à l'image du monstre du Loch Ness. Ces histoires furent très probablement alimentées par les ossements de dinosaures qui abondaient dans la région.

Dragon africain

 

8. le Gaasyendietha

Dans les premiers récits iroqouis et algonquins, les gens parlaient d'une race de dragons serpentins géants vivant dans le lac Ontario, les Sénécas étant convaincus de l'existence du Gaasyendietha, un serpent géant avec une tête d'hydre et la capacité de voler et de cracher du feu. On disait qu'il vivait principalement dans le lac Ontario, mais qu'il pouvait se déplacer vers d'autres plans d'eau du Canada.

Il existe deux légendes traditionnelles orales concernant la naissance du Gaasyendietha ; la première dit qu'il est issu d'œufs de serpent, tandis que l'autre prétend qu'il est arrivé sur terre dans un météore (ce qui en fait techniquement un extraterrestre). En tant que tel, le Gaasyendietha est également connu sous le nom de "dragon météorique", et il est dit qu'il vole dans le ciel sur un chemin fait de feu.

gaasyendietha

 

9. Le Quetzalcóatl

Avec un nom signifiant "serpent à plumes", le Quetzalcóatl est un dragon dont la physiologie combine les caractéristiques des oiseaux et des serpents à sonnettes. Il est l'un des dieux les plus vénérés de l'ancienne Mésoamérique. Il a des liens avec les dieux de la pluie, du vent et de l'aube, et était le donneur de maïs aux Aztèques, ce qui était très important pour une société qui dépendait d'un secteur agricole florissant pour survivre.  

Il agissait également en tant que protecteur des artisans et était le Patron de la connaissance, de la science et des arts, les Aztèques croyant qu'il avait inventé les livres et les calendriers. Le Quetzalcóatl était même responsable de l'organisation du cosmos originel et a contribué à la création des humains. Il était si respecté que les grands prêtres aztèques incluaient son nom dans leur titre pour souligner leur rang.

quetzalcoatl

 

10. Le Vishap

Serpent ailé issu de la mythologie arménienne, le Vishap est un dragon fortement associé à l'eau et se compose de parties du corps d'autres animaux. Lorsqu'ils montent aux cieux ou descendent sur terre, ils provoquent des éclipses et/ou des orages.  

Il représente l'eau, la fertilité, la richesse et un pouvoir incroyable, mais il a une vilaine manie : il est connu pour voler les enfants humains et les remplacer par sa propre progéniture. Il y a aussi des histoires de Vishaps forçant les gens à leur sacrifier des femmes, mais ces dernières seraient finalement sauvées par des héros, chasseurs de dragons.

Selon la légende, les Vishaps vivent dans les cieux et les nuages, les hautes montagnes et les grands lacs, et les Vishaps qui atteignent plus de mille ans ont le potentiel d'engloutir le monde.

 

vishap

 

Voici qui marque la fin de cette sélection de 10 types dragons connus à travers le monde. Comme tu peux le voir, leurs représentations varient beaucoup d'une culture à l'autre. On est bien loin de l'image de l'énorme monstre reptilien crachant du feu, véhiculée par la plupart des œuvres de fantasy. Le simple échantillon de dragons inclus dans cette liste montre que de nombreux dragons mythologiques ont en fait une plus grande affinité pour l'eau que pour le feu et sont plus étroitement liés aux serpents qu'aux lézards ou aux dinosaures.

Tu veux en savoir plus sur les dragons ? Découvre les différentes couleurs de dragons

L'image du dragon a tellement changé au fil des ans que les dragons anciens tels qu'ils ont été imaginés sont désormais en décalage total avec l'image qu'on en a de nos jours.

Et toi, aimerais-tu voir plus de dragons qui ne sont pas simplement des dinosaures à quatre pattes avec des ailes et la capacité de cracher du feu ? N'hésite pas à donner ton avis en commentaires ou à partager ton type de dragons préféré ;)

 

 

Promo-Bienvenue

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison en 10 à 15 jours ouvrés
Dans toute la France
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
7 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,