Comment écrivait-on au moyen-âge ?

article-ecriture-moyen-age

Écrire au moyen-âge était beaucoup différent qu'aujourd'hui. En effet, les gens n'avaient pas d'ordinateur ou de stylo ! Les écrivains de l'époque utilisaient des plumes et de l'encre pour écrire sur du parchemin. De plus, seuls les nobles pouvaient se permettre d'avoir une écriture raffinée.

 

Plumes et instruments d’écriture

Comme nous l’avons dit, les gens du Moyen Âge n’avaient pas à leur disposition les instruments d’écriture que nous avons aujourd’hui. Les plumes étaient faites de plumes d’oiseaux et taillées de manière à pouvoir être fixées à un manche. L’encre était faite à partir de substances végétales ou animales et de colorants. Le papier n’existait pas, on utilisait donc du parchemin, une peau de vache ou d’agneau traitée et préparée pour l’écriture.

 

Comment fabriquer une plume ?

Pour fabriquer une plume, il fallait d’abord choisir une bonne plume. Il fallait ensuite la couper en trois parties : la pointe, le milieu et le calame. La pointe était taillée en biseau afin qu’elle soit fine et aiguisée. Le milieu était laissé plat pour qu’il soit stable. Le calame, quant à lui, servait de manche.

 

Comment fabrique-t-on de l'encre ?

L'encre était fabriquée à partir de substances végétales ou animales et de colorants. Les fabricants d'encre mélangeaient ces ingrédients pour obtenir une encre de qualité. Certains ajoutaient également des additifs pour améliorer la couleur ou la tenue de l'encre.

 

Comment fabrique-t-on du parchemin ?

Le parchemin était fabriqué à partir de peaux de vaches ou d'agneaux. On les tannait et on les traitait afin qu'elles soient prêtes à être utilisées comme support d'écriture.

Il existait différentes sortes de parchemin : le parchemin fin, plus épais et résistant, était utilisé pour les livres; le parchemin moyen était utilisé pour les documents ; et le parchemin grossier, moins cher, était utilisé pour les brouillons.

 

categorie-carnet-plume

 

L’écriture des nobles

L’écriture était très importante au Moyen Âge, elle était le reflet de la culture et du niveau social de la personne. Les nobles avaient les moyens de s’offrir les services d’un clerc pour leur apprendre à écrire de manière raffinée. Ils utilisaient une plume fine et l’encre noire pour écrire sur du parchemin. Leur écriture était lisible et esthétique.

La calligraphie était l’art d’écrire de façon ornée et raffinée. Cet art était réservé aux nobles et à la bourgeoisie. Les gens simples n’avaient pas les moyens de s’offrir les services d’un scribe ou d’apprendre cet art. Les scribes étaient des personnes qui savaient écrire et se chargeaient de copier les textes pour le compte des autres. Ils utilisaient une plume fine et un encrier spécialement

 

L’écriture des non-nobles

La majorité des gens au Moyen Âge n’avaient pas les moyens d’engager un clerc pour leur apprendre à écrire. Ils devaient donc se débrouiller seuls et utiliser une plume moins fine et une encre moins coûteuse. Leur écriture était plus simple, mais tout aussi lisible. Certains écrivains ont même développé une écriture plus personnelle et expressive, en utilisant différentes couleurs d’encre ou en ornementant leurs lettres.

 

La langue française au Moyen Âge

La langue française a beaucoup évolué au cours du Moyen Âge. Au début de la période, on utilisait encore le latin comme langue officielle, mais petit à petit, le français s’est imposé comme la langue commune.

Le Moyen Âge était une période de grand changement linguistique. En effet, de nouveaux mots et de nouvelles expressions commençaient à faire leur apparition dans la langue. Les écrivains du Moyen Âge devaient donc être inventifs pour trouver des moyens de les représenter.

Ils ont contribué à son enrichissement en créant de nouveaux mots pour désigner les nouvelles technologies et inventions de l’époque. Certains mots que nous utilisons encore aujourd’hui viennent du Moyen Âge !

 

La diffusion de l’écriture

L’écriture était très importante au Moyen Âge, car c’était le seul moyen de communication et de diffusion des idées. Les écrivains du Moyen Âge ont donc joué un rôle essentiel dans la transmission de la culture et des connaissances. De nombreux textes du Moyen Âge ont été conservés et sont encore lus aujourd’hui, ce qui nous permet de mieux comprendre cette période fascinante de l’histoire.

L’écriture a beaucoup évolué au cours du Moyen Âge, passant du latin à la langue française commune. Les écrivains du Moyen Âge ont joué un rôle essentiel dans la transmission de la culture et des connaissances. Malgré les différences entre l’écriture d’aujourd’hui et celle du Moyen Âge, certains mots et expressions nous rappellent encore cette époque fascinante de l’histoire.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'écriture au moyen-âge ? Il y a également plusieurs ouvrages qui parlent de ce sujet, si vous êtes intéressés !

 

Liste d'ouvrage qui parlent de l'écriture au moyen-âge :

  • Histoire de l'écriture : Du papyrus au numérique, de Denise Schmandt-Besserat
  • La main et l'esprit : L'histoire de l'écriture, de Georges Didi-Huberman-
  • Les écritures du monde : Une histoire de l'écriture, de Jacques Derrida et Jean-Luc Nancy
  • L'ABCdaire de l'écriture, de Philippe Tamizey de Larroque.

 

On vous laisse avec ces quelques pistes, nous espérons que vous apprendrez de choses intéressantes !

 

Promo-Bienvenue

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison en 10 à 15 jours ouvrés
Dans toute la France
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
7 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,